Duo ArtistesTacon CaillouxTacon SiteTacon ForumSavoir Plus

Villes
Accueil
Administration
Contact

Le Tacon-Commémoratif jumèle les notions de monumentalité commémorative et d’installation écologique. Il ne peut exister que par appropriation familiale locale comme mémoire collective.


Monument

Deux éléments structuraux distincts composent le tacon-mère du Tacon-Commémoratif soit: un volume sphérique en béton-fibre supporté par une fourchette d’aluminium à double embranchement imbriquée dans une dalle emblématique de béton qui est incrustée de 60 pierres de granit noir et orientée nord-sud.


La sphère

Le volume sphérique blanc qui plane au-dessus de l’emblème animalier est composé de deux demi-sphères moulées et réunies. Une demi-spère contient en relief le nom des 60 municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean présentes au moment où la ouananiche fut décrétée emblème régional (1988). Chaque nom est placé de telle façon que deux ouananiches sont dessinées, l’une pointant le ciel, l’autre la terre. Cette disposition forme au centre un vide délimitant le lac Saint-Jean et la rivière Saguenay. Le second moule met en représention sous forme de pictogrammes, signes et symboles l’histoire du lieu d’appartenance.


Le tacon

La dalle de béton incrustée de 60 pierres de granit noir prend la forme d’une ouananiche stylisée. Le tacon mesure 3,10 de long par 1 mètre de large.Sur chacune des pierres est inscrit le nom des familles, nom des parents et nombre d’enfants, se sentant une appartenance à la région Saguenay—Lac-Saint-Jean.Toute communauté d’appartenance qu’elle soit d’ordre généalogique (même souche familiale) ou d’ordre géographique (même lieu de vie) peut se voir attribuer un Tacon-Commémoratif et ainsi créer un Site des générations. À chaque année, dans tous les sites, une cérémonie est prévue afin d’introduire de nouvelles familles.


Mémoire

Tacon-Commémoratif s’adresse à la mémoire des choses, c’est-à-dire à l’histoire qui, dans le continuum du temps, donne sens à l’actuel. Notre présence ici et maintenant prend sa source dans ce qu’on avait et était. Les Tacons-Commémoratifs valorisent les familles régionales. Noms de familles d’hier, de familles d’aujourd’hui et de familles de demain sont et seront inscrits dans la pierre. Cette mémoire collective sera à tout jamais vivante dans les Sites des générations année après année.


Cycle

Le tacon-mère est orienté selon un axe nord-sud et c’est par un subtil jeu d’ombre et de lumière que se trace à un moment précis de l’année un COEUR DE LUMIÈRE. Issu de la réflexion des rayons du soleil sur l'une des deux surfaces sphériques du monument, ce «COEUR DE LUMIÈRE» très particulier est visible à partir du 21 mars de chaque année à l’équinoxe du printemps et ce, pendant environ quinze jours. Le phénomène se déroule durant cinquante à soixante minutes à compter de 10h00 , disparaissant graduellement vers 11h00. À l’équinoxe d’automne, le phénomène se reproduit. Le monument s’incrit dans le cycle de la nature, signe de vitalité et rite de passage.


Marques

Graver, tailler, dessiner la pierre, c’est réaliser un geste ancestral, sorte de volonté d’inscrire en permanence la trace de son passage. Événement-Ouananiche utilise la pierre, élément naturel, comme symbole de permanence.


Retracer pour conserver la trace.






Tous droits réservés © 2005 Interaction Qui | CEGEP de Jonquière
3135 des Mésanges, Alma (Québec) Tél.: 418-668-2121